Institut de Recherche en Sciences Sociales

 

Présentation

 
L'Institut de Recherche en Sciences Sociales (IRSS) se présente comme une fédération de cinq sous-unités de recherche – anciennement les centres de recherche de la Faculté des sciences sociales (FaSS). Celles-ci bien que spécialisées dans des disciplines et des thématiques spécifiques et s’appuyant sur des approches théoriques et méthodologiques diverses, partagent une même conception de la recherche en sciences sociales et un rôle commun dans la cité. Leur intégration au sein d’une unité de recherche institutionnalise d’une part, une longue tradition de coopération scientifique et renforce d’autre part, la visibilité et l’excellence de la recherche en sciences sociales à l’Université de Liège (ULg) et dans le paysage national et international.
 

Thématiques transversales de recherche 

Dans une société en mutations rapides et en constantes évolutions, l’IRSS se positionne comme un lieu de réflexion, de partage et d’innovation intellectuelle. Ses membres maîtrisent les dimensions théoriques et empiriques de leurs disciplines de spécialisation : la sociologie, l’anthropologie, la criminologie, les sciences politiques et l’économie. Les cinq domaines de recherche transversaux suivants définissent la recherche en sciences sociales à l’ULg. Ils sont développés en tout ou partie par les sous-unités de l’IRSS, en fonction de leurs expertises respectives. Au sein de ces domaines, les membres de l’IRSS portent une attention particulière aux enjeux du numérique et du virtuel ainsi qu’aux relations de genre.

 
 

Action publique, gouvernance et développement

Les recherches visent à rendre compte des modalités de changement des formes d'action publique dans différents domaines comme la santé, la criminalité, l'immigration et l'intégration, l'éducation, l'emploi, la famille, la jeunesse, les relations nord-sud, le développement etc. Elles s'intéressent aussi à l'émergence de nouvelles formes de gouvernance que ce soit au plan local ou global.

    

 Mobilisations sociales, culturelles et politiques

L'étude de l'opinion publique repose sur une longue tradition à l'ULg. Elle est mise en relation avec la recherche sur les nouvelles formes de mobilisation sociale, culturelle et politique qui émergent dans notre société, sur les nouvelles pratiques de résistance et de solidarité urbaines que ce soit au nord ou au sud du monde. Les questions de transnationalisation de ces mouvements font aussi l'objet de travaux théoriques et empiriques.

 

Dynamiques identitaires (ethniques, culturelles, de genre, professionnelles, etc.)

Les questions relatives aux dynamiques identitaires que ce soit en entreprise ou dans la société dans son ensemble sont au coeur des préocuppations de recherche. Quelles nouvelles identités collectives émergent ? Comment s'affirment-elles ? Quel rôle joue la numérisation de la société dans ces dynamiques identitaires ? Ces questions, au cœur des recherches menées dans les sous-unités, sont en relation avec les recherches menées dans le domaine de recherche précédent.

    

 Travail, organisation et changement social

Cet axe adresse des questions spécifiques à l’évolution du travail et à la dynamique des organisations, en lien avec les dynamiques sociétales qu’ils traduisent et reconfigurent à la fois. Comment le marché du travail, les contextes et le processus de travail se redéfinissent-ils suite au développement du numérique et à la mondialisation ? Quel est l’impact de ces changements sur les pratiques, les savoirs et l’éthique des professionnels ? Etc.

  

Développement méthodologique (quantitatif et qualitatif)

Les recherches mettent en œuvre des méthodes tantôt quantitatives, tantôt qualitatives en fonction des objets particuliers de recherche appréhendés et des disciplines scientifiques représentées dans l'IRSS. Dans chaque cas, une réflexion sur le développement méthodologique est menée afin d'améliorer constamment nos outils d'investigation empirique.

    
 
 
 

Contact(s) : Vice-Doyen à la Recherche:Marco Martiniello

Version imprimable Page mise à jour le 13/06/2016